Franck Bohbot BSG

Une photographie de bibliothèque : à offrir ou à s’offrir

Fin 2012, peu de temps après l’ouverture du nouveau centre commercial So Ouest, je me rends dans la galerie marchande et y découvre, un peu par hasard un magasin de la chaîne Yellow Korner. Je tombe alors en arrêt devant une photographie grand format de Franck Bohbot représentant la Bibliothèque Sainte Geneviève, connue des étudiants en droit sous le nom de BSG.

Je suis dans un premier temps surprise de trouver une photographie de bibliothèque dans un magasin dont la logique commerciale semble plutôt de vendre des thèmes à la mode comme des photos de Paris, de New York ou de jeunes femmes alanguies. Cette bibliothèque me semble bien austère pour s’octroyer une telle place dans le magasin. Qui pourrait acheter un tel tableau en dehors d’un documentaliste juridique ou d’un étudiant en droit nostalgique de ses années d’études ? Ce thème a justement du sens pour moi. J’apprécie par ailleurs la parfaite symétrie de la composition, la place importante laissé à l’architecture de la salle de lecture et le chapiteau de colonne représentant un visage de femme qui ressemble beaucoup à un bijou que je porte tous les jours.
Comme un heureux hasard (ou encore un coup de la sérendipité !), je retrouve la photographie en grand format au pied du sapin de Noël.

Printemps 2014, en attendant le train à Saint Lazare, je patiente dans la galerie de la gare et découvre que Franck Bohbot a poursuivi son travail autour des bibliothèques en photographiant la Bibliothèque de la Mairie de Paris et la Bibliothèque Nationale salle Richelieu.

Fiche de Franck Bohbot sur YK : http://www.yellowkorner.com/artistes/243/Franck-Bohbot.aspx

 

Dans la boutique je repère également les photographies de Bernhard Hartmann représentant la Bibliothèque de Stuttgart entièrement blanche mis à part la tranche des livres.

Fiche de Bernhard Hartmann sur YK : http://www.yellowkorner.com/artistes/242/Bernhard-Hartmann.aspx

La confrontation des deux univers est saisissante ! Pour un peu, j’en aurais presque loupé mon train !

 

Si vous avez des amis bibliophiles ou bibliothécaires, qu’ils soient passéistes ou modernistes, sachez donc que Yellow Korner vend les photographies qui illustrent leur passion.

Mise à jour de décembre 2014 : il semblerait que le photographe Franck Bohbot poursuive son travail de photographies des grandes bibliothèques publiques avec des nouvelles photographies à Paris, Rome et Boston. L’auteur parle d’une série « House of books ». A suivre…

Voir l’article The captivating beauty of libraries around the world :  http://www.mymodernmet.com/profiles/blogs/franck-bohbot-house-of-books

Print Friendly, PDF & Email
0 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] lecture de ce livre m’a également éclairée sur l’œuvre du photographe Franck Bohbot dont la particularité est de photographier des lieux publics vides de toute présence humaine. Je […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.