BNF Richelieu, la salle Labrouste

Bibliotourisme à la BNF Site Richelieu

BNF Richelieu, août 2017

En août 2017, j’ai voulu tester la visite du nouveau site Richelieu. Une visite mise en place depuis la fin de la première tranche des travaux, c’est-à-dire depuis le début de l’année 2017.

Cette visite d’une bonne heure revient sur les fondamentaux de la BNF en abordant notamment l’importance du dépôt légal.
Dès 1537, François 1er instaure le Dépôt Légal qui impose à toute publication imprimée en France d’être déposée la bibliothèque.

BNFRichelieu, le lustre de Georges Bern

La cascade de leds de Georges Bern

Repensé, restauré, recomposé, le site historique de la Bibliothèque nationale de France accueille désormais les fonds de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et de l’Ecole nationale des chartes (ENC). On y peut y voir l’empreint d’Henri Labrouste au travers la salle Labrouste qui porte son nom ainsi que le magasin des arts et spectacles, aménagé et décoré par lui pour accueillir la donation Auguste Rondelle. Seul le magasin qui se trouve au niveau de la collection des arts et spectacles est visible depuis l’extérieur. Le magasin central de la salle Labrouste ne se visite pas.

BNF Richelieu, la salle Labrouste

La salle Labrouste

BNF Richelieu, la salle Labrouste

La salle Labrouste

BNF Richelieu, la salle Labrouste

Les coupoles de la salle Labrouste

La rotonde de la salle des arts et spectacle tient lieu de pièce muséale tandis que la nouvelle passerelle de l’architecte Bruno Gaudin offre une vue privilégiée sur la Cour d’honneur, les coupoles de la salle Labrouste et permet l’accès à la très précieuse salle des manuscrits, le Graal du chercheur ! La salle des manuscrits est uniquement visible depuis sa porte. Elle ne se visite pas.

BNF Richelieu

La galerie de verre

BNF Richelieu

Détail de la porte d’entrée de la salle des manuscrits

La guide revient longuement sur la première phase des travaux (2010-2016). L’architecte Bruno Gaudin a dû composer avec l’existant, des parties classées, d’autres non, une circulation à revoir, des normes de sécurité à respecter, dans un lieu qui est resté ouvert au public pendant les travaux.

La prochaine tranche des travaux (2017-2021) concerne la prestigieuse salle Ovale, la galerie Mazarine, un nouveau musée qui aura vocation à accueillir certains trésors de la bibliothèque, ainsi qu’une librairie et un café.

BNF Richelieu

Magasin des arts et spectacles

Ces travaux font l’objet de souscriptions. A l’automne 2016, une souscription a été lancée pour la rénovation de la salle ovale. Il était alors possible d’associer le donateur à une lampe ou à une place de lecture.

A la rentrée 2017, une nouvelle campagne de dons est lancée. Il s’agit de participer à la restauration de l’ancien Cabinet du roi (ou salon Louis XV), aménagé au XVIIIème siècle pour accueillir les collections royales des monnaies et médailles.

BNF Richelieu

Portrait de Labrouste

BNF Richelieu

Cartouche sur la salle Labrouste

Oserais-je dire que j’ai trouvé la visite un peu courte à mon goût ? Il y a tant à dire sur l’histoire de la BNF. Il me semble qu’une visite plus longue devrait être réservée aux professionnels via une association professionnelle (ADBS, si tu m’entends, ce message est pour toi !).

Sinon j’ai beaucoup aimé en apprendre sur l’histoire du site Richelieu, notamment l’histoire de la salle Labrouste, les précisions sur l’architecture au temps de Labrouste, au temps des travaux phase 1 et dans la perspective des travaux phase 2, l’ambiance studieuse à l’intérieur mais détendue dans la cour d’honneur d’une belle journée en plein milieu du mois d’août.

Tout cela donne envie de revenir en 2021 pour avoir une vision globale de la réhabilitation du site.

En savoir plus

Les visites

http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/anx_visites/a.visite_richelieu.html

Attention, il convient de réserver votre visite très en amont (si possible plusieurs semaines en avance). En effet, une faille du système permet de s’inscrire à la visite sans la régler pour autant. Le nombre de participants étant limité, des places peuvent se trouver rapidement bloquées alors que les participants ne se présentent pas. Pour cette raison, je n’ai pas pu visiter le site Richelieu pendant les vacances de Pâques. Lors de ma visite du 17/08, environ 10 personnes ne se sont pas présentées, bloquant ainsi l’accès à 10 visiteurs potentiels.

Les photos ne sont pas autorisées partout.

Certaines parties sont en accès libre mais sans aucune explication je trouve que l’intérêt est limité, d’autre part, vous courrez aussi le risque de commettre un impair en entrant dans des espaces strictement réservés aux chercheurs.

D’après notre guide, la vue sur la salle Labrouste depuis la galerie de verre est très belle lorsqu’il fait nuit. Une visite en fin d’après-midi en période hivernale est donc une bonne idée.

L’architecte de la restauration

C’est sur le site internet de l’architecte Bruno Gaudin que l’on trouve les plus belles photos de la première tranche des travaux.

http://www.bruno-gaudin.fr/

Les dons

Faire un don à la BNF pour sa deuxième phase de restauration (les dons sont déductibles des impôts).

http://www.mecenat.bnf.fr

Voyage dans le temps

Revoir le film Toute la mémoire du monde d’Alain Resnais. La BNF Richelieu en 1956. Le temps des casquettes, des blouses, des pneumatiques, des fichiers manuels. Fascinant !

https://youtu.be/i0RVSZ_yDjs

 

Print Friendly, PDF & Email
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire