MMaeght Guide Networking

Le guide du networking pour développer votre clientèle par Maxime Maeght

Maxime MAEGHT. Le guide du networking pour développer votre clientèle. A l’usage des professionnels du conseil : consultants, avocats, experts-comptables, SSII, etc. Paris : Eyrolles, 2015. (Livres outils, efficacité professionnelle). -193 p. – ISBN 978-2-212-56224-8

Dans la mesure où il permet d’approcher des clients potentiels et de garder des liens avec les clients existants, le networking est indispensable pour les professionnels du conseil. Que le lecteur soit avocat, notaire, expert- comptable, auditeur, conseil en gestion de patrimoine, conseil en finance d’entreprise, consultant (stratégie, communication, recrutement, SSII, etc.), banquier d’affaires ou encore conseil en propriété industrielle, l’objectif de l’ouvrage est de lui permettre de réseauter en bénéficiant d’un retour sur investissement commercial.

http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212562248/le-guide-du-networking-pour-developper-votre-clientele

(je remercie l’auteur pour sa dédicace personnalisée)

MMaeght Guide Networking

Ouvrage résolument pratique et clair. La collection Livres outils\Efficacité professionnelle est d’ailleurs révélatrice du positionnement de l’ouvrage.

Permet de faire le point, de se remotiver, d’étudier des pistes, de conforter ses pratiques ou de les remettre en cause.

Ouvrage pédagogique et déculpabilisant.

Bien que n’étant pas moi-même professionnelle du conseil, j’ai lu cet ouvrage avec grand intérêt. L’ouvrage est à l’image de son auteur : sens pratique et savoir-vivre. Ses conseils sont avisés et formulés avec beaucoup de tact. J’ai particulièrement apprécié les encarts « Le piège à éviter ».

Ce livre n’est pas un ouvrage tutoriel sur l’usage des réseaux sociaux pour faire du networking. Les réseaux sociaux sont abordés mais une large place est laissée aux techniques traditionnelles. A noter clients et prescripteurs ne sont pas tous « digital native », de ce fait l’ouvrage est bien adapté à un large panel d’utilisateurs.


Ci-dessous quelques remarques concernant ma petite expérience du sujet.

Fiche 11 : S’intéresser au marché de ses clients et prospects

En matière d’intelligence économique il existe des bases de données chères mais qui peuvent beaucoup apporter en termes de suivi des risques ou de détection de nouvelles opportunités. Des journalistes collectent, vérifient et enquêtent sur des rumeurs, des scoops, des projets, qu’ils livrent à leurs abonnés.

Exemples :

MergerMarket pour le marché des fusions-acquisitions,

Debtwire pour le marché de la dette,

MLex pour les risques liés à la réglementation notamment sur le marché des ententes et de la concurrence.

Fiche 12 : Suivre l’actualité du client

Les agrégateurs de presse

Dans beaucoup de structures, ils est possible d’avoir recours aux services d’un agrégateur de presse (abonnement payant à une base de données) soit pour suivre l’actualité du client en mettant en place une veille, soit pour préparer ponctuellement un rendez-vous avec un client en conduisant une recherche ponctuelle dans la base de données.

Exemples d’agrégateurs de presse :

L’Argus de la presse, Europresse (Cedrom-SNI), Factiva, Pressed, Press Index, Lexis Nexis Presse etc.

Fiche 37 : Comprendre les réseaux sociaux digitaux

L’auteur m’a confié avoir lu plus de nombreux ouvrages au moment de la préparation du sien. De fait, nombre d’entre eux sont cités dans la rubrique « Pour aller plus loin » de chaque chapitre.

Une petite parenthèse ici pour saluer le remarquable site internet des Editions Eyrolles. Cet éditeur propose pour chaque ouvrage : table des matières, avant-propos, préface et parfois un ou plusieurs chapitres. Acheter en connaissance de cause devient un jeu d’enfant ! On rêverait que tous les éditeurs (juridiques) en fassent de même !

Pour la fiche 37 sur les réseaux sociaux, j’aurais privilégié pour ma part des sources internet. En effet, la technologie des réseaux sociaux évolue très vite. L’évolution des fonctionnalités des réseaux sociaux digitaux peut considérablement impacter l’utilisation que l’on en fait.

Fiche 40 : Rechercher des informations

Pour les recherches sur une personne, le recours à l’annuaire payant Who’s Who est encore souvent demandé.

Les agrégateurs de presse possèdent aussi parfois une partie bibliographie alimentée par des sources payantes qui sont bien utiles lorsque l’on cherche à en savoir plus sur une personne peu présente par ailleurs sur les réseaux sociaux ou dans la presse.


Enfin, J’ajouterais pour ma part, un autre moyen de réseauter.

Participer à des MOOCs en rapport avec votre métier permet aussi de rejoindre une communauté d’apprenants assez large et permet aussi de développer votre réseau surtout si vous êtes actif dans cette communauté.

La mise en pratique

Pour la petite histoire, alors que je lisais ce livre, j’ai fait ma première mise en relation officielle entre un webdesigner et une personne de ma connaissance qui avait besoin d’un logo. La mise en application est vraiment très réjouissante ! Essayez, vous verrez !

En conclusion : il faut donner pour recevoir !

Print Friendly, PDF & Email
0 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] comme le premier ouvrage de Maxime sur le sujet (Guide du networking pour développer votre clientèle à l’usage des professions du conseil, Editions Eyrolles, 2015), la démarche ne concerne pas uniquement la sphère digitale. Il s’agit […]

  2. […] évènements professionnels qu’il importe de lister en amont pour organiser son activité (voir Maeght M., le guide du networking, pour développer votre clientèle, éd. […]

  3. […] Merci Maxime ! Relire ma chronique sur le Guide du networking. […]

  4. […] Maxime MAEGHT. Le guide du networking pour développer votre clientèle. A l’usage des professionnels du conseil : consultants, avocats, experts-comptables, SSII, etc. Paris : Eyrolles, 2015. (Livres outils, efficacité professionnelle).  […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *