Médiathèque du Petit Picquey

Bibliotourisme Le Corbusier en Gironde

2015 marque le cinquantenaire de la mort de Le Corbusier.

L’occasion pour la médiathèque du Petit Piquey (Lège Cap Ferret) d’organiser une exposition sur les années que passa l’architecte au Bassin d’Arcachon.

Médiathèque du Petit Picquey

Médiathèque de Petit Picquey

L’occasion pour nous de faire un peu de bibliotourisme architectural.

L’exposition bien que petite en taille présente de nombreux dessins, peintures, photos et vidéos dont beaucoup d’originaux en provenance de la Fondation Le Corbusier. Jolie mise en scène dont l’unité de mesure est la cabane, une unité architecturale qui parle bien aux habitants du bassin.

Exposition Le Corbusier, Médiathèque de Petit Piquey

Projection d’un film dans une des cabanes

Tout comme l’exposition du Centre Pompidou, l’exposition de la médiathèque du Petit Piquey révèle des facettes moins connues du Corbusier comme ses dessins, ses peintures, ses photos, sa correspondance avec ses proches.

Exposition Le Corbusier, Médiathèque de Petit Piquey

Le Corbusier, Pêcheuse d’huîtres

Comme le dit Yannick Delneste, journaliste de Sud Ouest, « ces années de villégiatures font l’objet d’une exposition qui éclaire le personnage d’une manière inédite et moins rigide, plus humaine ».
En effet, une ombre plane sur le cinquantenaire de la mort de Le Corbusier. De nombreuses publications reviennent sur le passé politique trouble de l’architecte.
Point de polémique dans cette exposition où il est surtout question d’harmonie entre l’homme et la nature, d’équilibre des constructions (parfaite simplicité des cabanes), d’innocence « sauvage » et d’authenticité.

Le petit catalogue de l’expo est un joli souvenir d’une époque bienheureuse et malheureusement révolue sur le Bassin. Nombreux extraits de correspondances Edité à 1000 exemplaires uniquement c’est objet collector ! En vente à la médiathèque, 10 euros.

C’est la construction de la route qui a fait fuir Le Corbusier, on imagine mal sa réaction face à l’affluence touristique de l’été 2015 !

Je ne peux pas vous dire grand-chose de la médiathèque de Petit Piquey si ce n’est qu’elle était agréable, spacieuse, bien achalandée et particulièrement vivante en ce jour de pluie. Elle faisait plaisir à voir cette médiathèque car elle grouillait de visiteurs, venus pour l’exposition ou pour un petit moment de lecture à l’abri des éléments.

A la sortie de l’exposition, plusieurs ouvrages sur la thématique étaient mis en avant.

Exposition Le Corbusier, Médiathèque de Petit Piquey

Sélection d’ouvrages de la médiathèque sur Le Corbusier

Exposition Le Corbusier, mes années sauvages au Bassin (1918-1936) du 11 juillet au 23 septembre 2015 : http://www.mediatheque-legecapferret.fr/

L’association Pilitak en partenariat avec la ville de Lège-Cap Ferret propose une exposition consacrée aux vacances du célèbre architecte Le Corbusier sur le Bassin d’Arcachon de 1918 à 1936.

C’est la première exposition consacrée au rapport que Le Corbusier entretenait avec le Bassin d’Arcachon et son amour pour cette nature sauvage et authentique.

Cette exposition présentera le visage d’un Le Corbusier rêveur, créatif qui voit le bassin comme un refuge naturel. À travers cette exposition c’est aussi une partie de l’histoire de la presqu’île que nous découvrirons.

Exposition gratuite. Se renseigner au préalable sur les jours de fermeture et les horaires d’ouverture.

Salle culturelle Pauilhac
Médiathèque de Petit Piquey
avenue des écoles
33950 LEGE-CAP FERRET


Sur le même sujet, parce que nous aimons bien les années thématiques, nous avons vu :

La villa Savoye à Poissy

Bon plan, si la place est libre, possibilité de se faire bronzer sur une chaise longue du solarium de la villa Savoye.

http://www.villa-savoye.monuments-nationaux.fr/

Villa Savoye, Poissy

Villa Savoye, Poissy (78)

Villa Savoye, Poissy

Lire Les heures claires de la villa Savoye sur le toit terrasse de la vila Savoye, c’est raccord !

L’exposition Le Corbusier, mesures de l’homme au Centre Pompidou, Paris (29 avril – 3 août 2015)

https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/coy8gny/rzyodRb

La petite cité ouvrière de Lège Cap Ferret (1923-1924), à visiter avant ou après l’expo à la médiathèque

Avant celle de Pessac, la première collaboration entre Le Corbusier et l’industriel Henry Frugès qui souhaitait y loger les ouvriers d’une caisserie qu’il venait d’acquérir.

En face du poste de

secours. Elle ne se visite pas mais il est possible de voir l’extérieur des six logements individuels qui ont conservés leur vocation sociale (ils sont gérés par le bailleur Gironde Habitat). Attention à respecter la tranquillité des locataires.

 

Le Corbusier, cité ouvrière Lège Cap Ferret

Le Corbusier, cité ouvrière Lège Cap Ferret

Le Corbusier, cité ouvrière Lège Cap Ferret

Le Corbusier, cité ouvrière Lège Cap Ferret

Les quartiers Modernes Frugès à Pessac (près de Bordeaux)

http://www.pessac.fr/cite-fruges-le-corbusier.html

Une visite gratuite guidée de presque 2 heures dans la cité est organisée par la ville de Frugès. Vous apprendrez tout ou presque de cette cité jardin ouvrière voulue par l’industriel Henry Frugès et dessinée par Le Corbusier entre 1924 et 1926.

Visite dans la cité et visite de la maison témoin, une maison de type gratte-ciel acquise par la ville. C’est à la fois passionnant et d’une modernité renversante. Une visite qui nous questionne encore plusieurs jours après.

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès à Pessac

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès à Pessac

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès à Pessac

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès à Pessac

Le Corbusier, Les quartiers modernes Frugès à Pessac

Le Hors-série Télérama Le Corbusier, histoire (notamment) d’en savoir plus sur la face sombre du personnage mais pas que…

http://www.telerama.fr/tag/hors-serie-le-corbusier/

Le Corbusier, publications

Petite collection personnelle de documentation sur Le Corbusier, en bas à gauche le livret de l’expo du Petit Piquey

 

Print Friendly, PDF & Email
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *