Webmarketing

8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager

Un documentaliste ferait-il un bon community manager ?

Webmarketing

C’est en ayant lu plusieurs annonces décrivant le poste de community manager que j’ai trouvé de nombreux points communs avec le métier de documentaliste.

Ce billet dresse une liste non exhaustive des points qui selon moi font que les deux activités sont proches.

1 – La veille, le rapport de veille, le livrable de veille

La fonction veille est le quotidien du documentaliste. Que la veille soit juridique, technique, métier ou concurrentielle, le documentaliste maîtrise

les différentes étapes du processus de veille

les outils de la veille, outils gratuits (internet, réseaux sociaux) ou payants (logiciels de veille professionnels, agrégateurs de presse)

les livrables de veille : panorama de presse, revue de presse, newsletter…

2 – La curation de contenu

Dans bien des cas, la veille donne lieu à une curation de contenu, que celle-ci soit publique ou réservée à l’interne.

3 – La recherche d’information et l’alimentation de bases de données internes

Le documentaliste maîtrise la recherche d’information sur sources gratuites (internet), sources payantes (bases de données professionnelles) mais aussi sur le papier et via son réseau car comme chacun sait, ce n’est pas parce qu’une information ne figure pas sur internet qu’elle n’existe pas ! Il connait les astuces des moteurs de recherche. Il est capable de capitaliser les recherches dans une base de données interne, via une plateforme collaborative ou sur un réseau d’entreprise.

4 – L’analyse des documents, la synthèse documentaire, la production de contenu

Selon son expertise, le documentaliste peut être amené à produire du contenu sous forme d’analyse documentaire, de synthèse, de notes, de modes d’emploi ou tutoriels.
Or chacun sait que la production de contenu qualitatif de manière régulière est le seul moyen de faire vivre un site internet ou un blog juridique.

5 – Le goût des mots-clés, l’optimisation du référencement naturel, la gestion des taxonomies, SEO, indexation

Le goût du mot juste et de l’indexation, font du documentaliste un redoutable expert en référencement naturel. Sa formation a été basée sur la maîtrise des langages documentaires, l’écriture d’un thésaurus, l’indexation de documents. La gestion des taxonomies n’a plus de secret pour lui !

6 – La maîtrise de quelques outils du Community Manager

CMS, internet/intranet, plateformes collaboratives, GED, et bien sûr réseaux sociaux mais aussi les outils bureautiques.

Le documentaliste est très souvent en charge de la rubrique Documentation de l’intranet de la structure qui l’accueille. Parfois ses compétences le poussent à utiliser des outils qui font partie de la boite à outils du Community Manager.

7 – Des qualités personnelles

Certaines qualités personnelles sont communes aux deux métiers :

organisation, curiosité, persévérance, rigueur, réactivité, gestion de l’urgence et de l’actualité

8 – La formation des utilisateurs

Le documentaliste est en charge de la formation des utilisateurs (formation à l’utilisation des bases de données par exemple). Parfois il met au point des modes d’emploi; ses qualités pédagogiques peuvent être utiles aux clients d’une marque, d’une entité.

Il me faut toutefois nuancer ce comparatif entre les deux métiers en tenant compte de la diversité des tâches et des attributions en fonction des sociétés, de l’organisation interne propre à chaque société, des équipes déjà en poste et bien sûr de l’appétence du documentaliste pour les métiers du web.

Les témoignages

CHOB de Choblab http://www.choblab.com/

Un point commun entre CM et documentaliste, c’est la nécessaire analyse du besoin.

Que quelqu’un pose une question sur Twitter ou qu’on demande une recherche à un documentaliste, il y a une étape à ne pas négliger. Dans les deux cas, il faut bien comprendre le besoin réel, au-delà de l’attente telle qu’elle est exprimée. Si on se lance immédiatement, on risque d’être complètement à côté de la plaque. Certes, la réactivité est un must pour les deux métiers. Mais ce moment de réflexion préalable à l’action est indispensable à la pertinence du service apporté… et donc à la satisfaction de l’utilisateur.

Albert Grégo, Selectinfo, http://www.zoomjuridique.fr/

Dans le domaine juridique, le documentaliste juridique peut prétendre à occuper la fonction de community manager. Il lit et comprend le droit. Ce qui n’est pas le cas pour un community manager généraliste qui fait du pur marketing. Dans le secteur du droit, le contenu juridique créé la visibilité.  

De ce fait, le métier de community manager (initialement) dédié aux métiers du marketing et de la communication va s’ouvrir à des personnes ayant un double cursus. De même, on ne peut pas être community manager dans le secteur de la pharmacie si on ne connait rien au domaine pharmaceutique. 

En savoir plus

Une formation trouvée sur internet : le community management au service des documentalistes. Malgré ma demande, je n’ai pas réussi à obtenir un programme détaillé.

http://www.ina-expert.com/formation-professionnelle/le-community-management-au-service-des-documentalistes.html

Voir aussi Community management, enjeux et techniques, une formation organisée sur deux jours par l’ADBS.

http://www.adbs.fr/formation-community-management-enjeux-et-techniques-150180.htm

Sur le fait de nommer un community manager externe à un Cabinet d’avocats pour faire vivre un blog juridique, voir l’article du Village de la Justice du 30 juin 2016 : Des cabinets qui innovent, la création d’une communauté autour d’un thème juridique précis.

http://www.village-justice.com/articles/Des-cabinets-qui-innovent-creation-une-communaute-autour-theme-juridique-precis,22559.html

 

10 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Il y a peu, la chercheuse danah boyd a réalisé une intervention remarquée lors du Personal Democracy Forum 2016 (PDF), intitulée Be Careful What You Code For (« Codeurs, faites attention à ce que vous faites »). « C’était une provocation », nous explique-t-elle. « Mais si vous ou vos lecteurs vous en emparez, tant mieux ! ». 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager. […]

  2. […] On trouvera ci-après un compte-rendu de cette présentation, ainsi que le support, qui a servi de fil conducteur. Le sourcing est partie intégrante du cycle de la veille et les professionnels de l'infodoc ont régulièrement besoin d'identifier des sources de référence, que ce soit pour enrichir un dossier documentaire, ou pour mettre en place une veille sur un sujet. Identifier des pages de liens 1. Comment utiliser Feedly pour lire ses flux RSS ? 1. Se connecter à Feedly Pour vous connecter à Feedly, il vous faut un compte Google. La boite à outils du veilleur 2.0. Veille d'informations : bien utiliser Feedly. 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager. […]

  3. […] “Un documentaliste ferait-il un bon community manager ? Quels sont les points communs entre les deux métiers ?”  […]

  4. […] Veille sur les vidéos en ligne : Rechercher des vidéos. Convertir un fichier en PDF : 60 sites incontournables pour le bureau. Lettre Edu'Num Thématique n°1 : L'infopollution. Conseils pour lire une carte. 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager. […]

  5. […] Le monde des bibliothèques. Numérique. Culture. Phare felu. Traveling. Cooking. Way of life. 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager. […]

  6. […] Référent culture. Règles de vie au CDI. Ressources. Signalisation – signalétique du CDI. Stage. Système éducatif. Textes officiels. Théories scientifiques. Veille informationnelle. Vie scolaire. 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager. […]

  7. […] "Un documentaliste ferait-il un bon community manager ? Quels sont les points communs entre les deux métiers ?"  […]

  8. […] 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager – Sé… […]

  9. […] Un documentaliste ferait-il un bon community manager ? Quels sont les points communs entre les deux métiers ?  […]

  10. […] Source : 8 points communs entre le métier de documentaliste et celui de community manager – Sérendipi… […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire